12 août 2010

S’attaquer à l’iceberg du bégaiement : pics à glace, haches et rayons de soleil !

Malgré la torpeur estivale, la traduction de « Conseils pour ceux qui bégaient » continue. Et après Olivier, c'est Richard Parent qui joue les guest-stars. Après les 718 pages de "Redéfinir le bégaiement" (John Harrison), Richard, qui a aussi réalisé la traduction française de «auto-thérapie pour les personnes qui bégaient» (Malcolm Fraser) aurait pu légitimement souffler un peu et faire une pause. Seulement voilà, le travail de traduction peut s'avérer une drogue redoutable et il commençait à ressentir les premiers signes de manque. Il m'a donc proposé de participer à la traduction de «Advice to those who stutter».

Le chapitre qu'il a traduit a été rédigé par Larry Molt (voir photo), orthophoniste et professeur au Département des Troubles de la Communication à l'Université d'Auburn (Alabama). Larry est également chercheur et mène des travaux sur la cartographie de l'activité cérébrale des personnes ayant des troubles de la parole ou de l'audition, avec une préférence, naturellement, pour le bégaiement. Il a notamment mené une étude sur les liens pouvant exister entre le bégaiement, la Dystonie, le syndrome de La Tourette et d'autres troubles neurologiques.

Dans ce chapitre, Larry, qui est aussi bègue comme tous les autres auteurs de ce livre, explique comment s'attaquer à l'"iceberg" du bégaiement, analogie trouvée par Joseph Sheehan pour dire que le bégaiement se manifeste aussi par tout un tas de comportements ou sentiments certes invisibles (honte, gêne, évitement, ...) mais hélas loin d'être inoffensifs. Cette partie immergée est la base même de l'iceberg du bégaiement, celle qui l'entretient et même le renforce. Pour nous attaquer à cette masse froide et obscure et la faire fondre progressivement, Larry nous livre quatre outils : le Pardon, la Compréhension, le Courage et la Patience.

Alors, rendez-vous page 23 du document, sortez vos haches et vos pics à glace, et défoulez-vous... pour la bonne cause ! En ces temps de réchauffement climatique, c'est le seul iceberg que nous verrons fondre avec plaisir.

Téléchargez la version de travail de "Conseils pour ceux qui bégaient", incluant le chapitre "s'attaquer à l'iceberg du bégaiement". 

Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails
Une erreur est survenue dans ce gadget