13 avr. 2010

Une auto-thérapie pour les personnes qui bégaient

On me demande souvent s’il existe des ouvrages pour “soigner” soi-même son bégaiement. J'en ai listé certains dans la section téléchargement mais les principaux sont en anglais (à l’exception de l’excellent “Redéfinir le bégaiement” de John Harrison traduit par Richard Parent) et je n’avais qu’un regret : ne pas pouvoir vous proposer une version française de “Self therapy for the stutterer”, un ouvrage de référence, écrit par Malcolm Fraser, fondateur de la Stuttering Foundation of America. Alors, lorsque Richard Parent m’a proposé de numériser une version papier d’une traduction qu’il avait réalisée voici quelques années, j’ai bondi sur mon clavier pour lui mettre une amicale pression et lui dire que ça intéresserait beaucoup mes lecteurs !
C'est donc avec un grand plaisir que je mets en ligne le fruit du travail de Richard : “une auto-thérapie pour les personnes qui bégaient”, la traduction de “Self therapy for the stutterer”.

Self Therapy for the Stutterer” a été publié pour la première fois en 1978 et est devenu depuis un classique, traduit en huit langues.

Pour présenter cet ouvrage, je m’efface d’abord devant les propos de Charles Van Riper, qui est à la thérapie du bégaiement ce que Freud est à la psychanalyse.

"Parmi les personnes qui bégaient, il y en a toujours qui ne peuvent obtenir une aide professionnelle alors que d'autres semblent ne pas pouvoir tirer profit d'un tel support. Certains préfèreront être leur propre thérapeute. Dans ce livre, Malcolm Fraser, Directeur de la Stuttering Foundation of America, a tenté de fournir des lignes directrices à ceux qui doivent s'aider eux-mêmes. Lui-même une personne qui bégaie, sa connaissance approfondie des difficultés inhérentes à une auto-thérapie lui a permis d'identifier une série d'objectifs et de défis qui devraient servir de guide à la personne emprisonnée dans le marécage lugubre du bégaiement et qui désire s'en sortir".

Ce livre vous aide à comprendre ce qu’est le bégaiement et à analyser ce que vous faites lorsque vous bégayez. Vous comprendrez aussi les émotions liées à ce trouble et comment elles peuvent altérer votre personnalité. Comprendre est une étape importante pour démythifier le bégaiement et voir comment vous pouvez agir sur lui. Une fois cette étape réalisée, vous découvrirez douze recommandations à appliquer, aussi désignées "règles de base", pour améliorer votre élocution.

Ce livre est exceptionnel pour deux raisons:

- Ce n’est pas l’œuvre d’un ancien bègue qui a eu une révélation et souhaite vous livrer sa thérapie universelle. C’est une synthèse des travaux de spécialistes reconnus dans le domaine du bégaiement (orthophonistes, pathologistes de la parole, médecins ou psychologues) et de méthodes utilisées avec succès dans plusieurs universités et cliniques de la parole. Grâce à ce livre, vous accédez aux conseils de Charles Van Riper, de Hugo Gregory (créateur de l’ERASM ) ou de Joe Sheehan (inventeur de l’analogie de l’iceberg).

- Sur les 26 professionnels (orthophonistes ou médecins) cités, tous sauf 3 sont ou étaient des personnes qui DES FOIS bégaient/bégayaient ! Etonnant, non ? Vous bénéficiez donc à la fois de leur expérience de thérapeute et de leur vécu et ressenti de personne bègue.

Attention! «Une auto-thérapie du bégaiement» n‘est pas un vieux grimoire magique trouvé au fond de mon grenier et votre bégaiement n’aura pas disparu lorsque vous aurez lu la dernière page!
S’attaquer seul à son bégaiement est en effet une entreprise longue et difficile. Néanmoins, même si vous ne vous sentez pas l’âme d’un Rocky Balboa s’entraînant 26 heures par jour pour revenir et gagner son ultime combat (la fin de cette phrase est à lire avec une voix virile et très très rauque), vous trouverez sans doute dans ce guide des choses qui vous éclaireront et vous donneront des pistes de progrès. Par ailleurs, la mise en œuvre d’une auto-thérapie ne vous empêche pas de rechercher un accompagnement auprès d’un praticien. Les deux peuvent être compatibles et même complémentaires.

Un dernier mot : cet ouvrage vous est proposé en téléchargement gratuitement. Cela aussi vaut la peine d’être signalé lorsqu’on sait que des ouvrages similaires sont proposés en PDF à 45€… Ce joli cadeau vous est offert par deux personnes :
- Richard Parent, notre ami canadien, infatigable traducteur des ouvrages anglophones sur le bégaiement.
- Jane Fraser, fille de Malcolm Fraser et actuelle présidente de la Stuttering Foundation of America qui a donné l’autorisation de diffusion à Richard Parent.

Alors, si vous téléchargez ce livre, pensez à laisser un petit commentaire pour les remercier, ça leur fera très très plaisir !

Bonne lecture !

Laurent

Pour télécharger gratuitement cette nouvelle édition, c'est ICI

20 commentaires:

Alexandre a dit…

Pffiouu, énorme !!!

Je me souviens il y a quelques années, en train de feuilleter (numériquement) le livre en anglais et en train de pester qu'il n'y avait rien d'intéressant en français, et qu'on était obligé de se coltiner des livres en anglais... Les traductions inédites que tu mets sur ton blog bouleversent cet état des choses et rend accessible tout un tas d'infos sur le bégaiement, pour l'instant difficilement exploitables par le commun des français.

Cette traduction est certainement l'une des plus importantes jamais faites en matière de bégaiement.

A quand les éditions "Goodbye" pour une version papier de tout ça ? ;-)
Tout ce travail me parait si important que de le diffuser "seulement" sur ce modeste blog me semble insuffisant (ne le prends surtout pas mal). Je sais pas, il faudrait en faire un tirage et le mettre à disposition dans toutes les salles d'attente des orthophonistes en France. Je vais en parler à l'APB tiens !

Merci 1000 fois à toi et à Richard Parent.

Alexandre a dit…

Euh... il est où ce pdf. J'ai beau le chercher dans ta section téléchargement ou dans l'article, je ne le trouve pas...

Anonyme a dit…

Merci Richard Jane et Laurent

OliverTwix a dit…

Bah oui, Alexandre a raison, je le trouve pô non plus...

Olivier Boradisconight

Richard a dit…

Bon, Richard Parent ici.

Petite précision. Laurent ne l'a pas encore ajouté à son blogue. Il a dit qu'il le ferait si la demande était là. Alors, à vous de jouer. Je crois qu'il veut se faire prier, ce sacré Laurent. Et puis, par la même occasion, Jane Fraser comprenant le français, envoyez-lui un courriel pour la remercier aussi.

Richard Parent

Anonyme a dit…

Je veux bien ce PDF s'il vous plaît ;)
vous feriez plaisir si vous le rendiez téléchargeable

Merci

Pauline D. a dit…

Bonjour,

Le document PDF en français serait en effet d'une aide précieuse! Bien que ma maitrise de l'anglais soit suffisante pour comprendre une grande partie de la version originale, une version traduite en français serait pas mal!
Cela peut paraître contradictoire, mais je bagaie légèrement dans certaines situations et j'adore les langues modernes(où la communication orale est importante, rappelons-le). Démarrer la conversation est un peu difficile car j'ai peur de bloquer dès le début mais après ca se passe bien la plupart du temps, je bagaie généralement moins en parlant anglais!


Merci Richard, Jane et Laurent! :D

Pauline D., 16 ans

Anonyme a dit…

Cette photo plus glissante que notre parole, c'est-t-y pas Michael Palin très très bègue dans le cultissime "Un poisson nommé Wanda" ? Nice référence ! Et chapeau pour le blog.

Sophie

Laurent L. a dit…

J'ai ajouté le lien vers le livre à la fin de l'article.
Merci à tous pour vos commentaires, continuez à en laisser, c'est un vrai plaisir !
@Pauline, c'est une vraie bénédiction que tu aimes les langues étrangères et rassure-toi, ton bégaiement ne t'empêchera pas de faire ce que tu aimes ! Les exemples de bègues ayant réussi dans la communication sont nombreux. J'espère que ce livre t'aidera.
@Sophie : merci pour ton message mais de quelle photo parles-tu ? Parce que celle de cet article est issue de... Rocky. Si ça t'intéresse, va faire un tour dans la liste des articles : il y en a un consacré à Michael Palin. Tu vas peut-être avoir une surprise...

Bonne lecture à tous ! C'est une vraie chance d'avoir une version française de ce bouquin et je rejoins Alexandre : cette traduction est certainement l'une des plus importantes jamais faites en matière de bégaiement. Encore merci Richard !

Wurstie a dit…

Un grand merci à toi, à Richard et à Jane Fraser alors !!

@Pauline: tu as bien de la chance, je bégaie beaucoup plus en anglais qu'en français.. mais moins en allemand... Aaaah les mystères du bégaiement !! ;)

Daphné a dit…

Voilà, j'arrive un peu tard. je voulais dire que, oui, ce serait super d'avoir la version en français téléchargeable.... Et c'est déjà fait!
Un grand merci pour ce blog et toutes les infos super intéressantes qui y sont postées...
Je serais également intéressée par une version (payante aussi) papier de "des fois je bégaie": mon fils de 5ans a beaucoup apprécié la lecture et surtout a commencé à parler de ce qu'il ressentait en entendant qu'il n'était pas le seul à vivre ça...
Merci pour ce super blog.

Laurent L. a dit…

@Daphné : merci pour le retour. Pour "Des fois, je bégaie", j'ai justement rencontré un imprimeur ce matin... Je vous tiens au courant.

Anonyme a dit…

un, deux, un deux
essaie un, deux, un deux...ça fonctionne??
c'est emma

Anonyme a dit…

tout ce que vous proposez monsieur aura certainement des résultats;moi je pense qu'il faut m'apprentir d'avant d'avoir la volonté et la patience pour pouvoir réaliser correctement vos méthodes;de toute façon merci énormément

astairemayombo a dit…

Merci pour cette diffusion gratuite qui nous est une lueur d'espoir dans notre monde obscur de tristesse. je viens de le telecharger et je meurs d'impatience de le lire et d'appliquer tout ce qu'on dit à l'interieur. que Dieu vous bénisse Malcom, Richard, Jane et Laurentpour cette aide précieuse.
Astaire

Laurent L. a dit…

@astairemayombo : j'espère que cela t'aidera. Je te conseille aussi "conseils pour ceux qui bégaient" et "redéfinir le bégaiement". Mais tout en même temps ! Bonne route et tiens nous au courant !

philippe a dit…

Merci à vous !!cela va m'aider à surmonter cet handicap !

Laurent L. a dit…

Merci Philippe et bon voyage vers la fluidité !

Julix a dit…

merci laurent pour ce super blog. J'ai 22 ans et je découvre des choses sur mon propre bégaiement grâce à vous.
Aussi un grand merci à M. Fraser et fille et M.Parent pour renoncer à percevoir de l'argent au profit d'aider tous les bégaies au travers de ce livre. C'est un souffle d'espoir, mais aussi de joie!.
Parceque depuis que je suis mieux informé sur le bégaiement (en grande partie grâce à vous)j'ai l'impression de maitriser mieux ma vie et mon entourage, à défaut des mots.

Laurent L. a dit…

Merci beaucoup Julix, je suis super heureux pour toi ! Bon voyage au pays du bégaiement et de la fluidité, c'est une belle aventure !
Laurent

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails
Une erreur est survenue dans ce gadget