3 oct. 2010

Des nouvelles de "Des fois, je bégaie"

4 mois après sa parution, je voulais vous donner des nouvelles de « Des fois, je bégaie » la traduction en français du livre de Eelco de Geus pour les enfants qui bégaient . Et bien, les nouvelles sont plutôt bonnes !

La première bonne nouvelle c’est que Eelco de Geus aime le livre (bon, vous me direz : c’est normal, c’est le sien). Je lui en ai envoyé des exemplaires et en retour, il m'a fait suivre une photo très sympa où il pose avec le bouquin (voir ci-contre) ! Son souhait a toujours été que ce petit livre touche autant d’enfants et de parents que possible et pour lui cette traduction française est un nouveau pas important sur ce chemin. Pour information, Eelco vit maintenant en Autriche avec sa famille. Si vous souhaitez le contacter, vous pouvez me laisser un message, je ferai suivre et ça lui fera sûrement plaisir.

La deuxième bonne nouvelle, c’est que la diffusion se passe bien.

J’avais demandé un premier tirage de 100 exemplaires sans trop savoir où j’allais et il a été épuisé en 3 mois. J’ai donc demandé une réédition (avec désormais un numéro ISBN, ceux ayant commandé la 1ère édition ont donc entre les mains un collector :-)) et c’est vraiment un plaisir de voir que ce livre répond à un réel besoin. La diffusion se fait aussi en Belgique (merci au passage à Véronique de l’APB Belgique) et en Suisse. Une fiche de lecture sur le livre doit d’ailleurs être faite dans le numéro de novembre du magazine des logopédistes suisses.

Pour cela, j’ai pu compter sur l’enthousiasme de plusieurs personnes et j’adresse au passage un merci particulier à Daniel, Ana, Sylvie, Christine et Jacqueline pour leur appui et la promotion qu’ils font du livre. Savoir que plus d’une centaine d’enfants l’ont déjà eu entre les mains (sans compter les téléchargements de la version électronique) est vraiment un grand plaisir et une super source de motivation pour porter d’autres projets.

La troisième nouvelle, c’est que les retours continuent à être bons, que ce soient des orthophonistes, élèves-orthos ou des parents. Eelco de Geus a le ton juste, il emploie des mots simples et positifs qui touchent les enfants. Des messages que je reçois, les deux plus grandes vertus de se livre sont de montrer à l’enfant qu’il n’est pas le seul à bégayer (quand on a 10 ans, on a l’impression d’être différent et que personne ne peut comprendre) et de permettre d’initier le dialogue avec les autres membres de la famille.

Pour finir, la Stuttering Foundation of America m’a proposé cet été de faire un article sur le livre dans sa newsletter. Si ça vous intéresse de me voir faire le malin, le lien est ICI.

Bref, je suis vraiment super heureux. Et mine de rien, dans ce monde de brutes, ça fait du bien de faire de temps en temps des choses qui vous semblent « utiles » et qui vous filent la patate !

Laurent


Pour commander « des fois, je bégaie ».

5 commentaires:

Anonyme a dit…

et tu as vraiment de quoi être heureux!! car c'est ici que je viens trouver des réponses à de questions et mon p'tit bonhomme est tout fière de son livre qu'il présente à son école et chez son ortho!
encore un grand merci.
emma et arthur

Olivier a dit…

Félicitations Laurent !

P.S. : Donc, j'ai un collector à la maison.

Laurent L. a dit…

@Emma : Merci ! Je suis content de voir qu'Arthur va bien. Un petit coucou pour lui.

@Olivier : Je te le confirme, garde le précieusement !

ana a dit…

Félicitations!
Tu nous donnes une idée du nombre d'exemplaires papier...
Mais, et alors, pour le téléchargement?? combien?

Laurent L. a dit…

Bonjour Ana,
Je n'ai pas de stats sur la page google docs où est hébergé le document... mais je viens de trouver comment faire ! Je vais voir si ça marche. En attendant, je peux juste te dire que la page sur laquelle figure le lien vers la version électronique a été consultée 660 fois.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails
Une erreur est survenue dans ce gadget