28 juin 2010

« Conseils pour ceux qui bégaient » : début de traduction d'un livre unique

Au début des années 70, Malcolm Fraser, fondateur de la Stuttering Foundation of America et Charles Van Riper, qu’on ne présente plus, eurent l’idée d’inviter 24 spécialistes de la parole à écrire un court chapitre sur le bégaiement.

Confronter ainsi la vision de plusieurs spécialistes était déjà en soi une riche idée. Mais ce qui rend ce livre encore plus remarquable et extraordinaire, c’est que tous ces spécialistes de la parole étaient eux-même bègues.

Malcom Fraser et Van Riper pensaient en effet que les personnes bègues seraient particulièrement réceptives à des conseils s’ils provenaient de spécialistes ayant eux-même bégayé.

Le succès de ce livre a démontré qu’ils avaient raison (Times Magazine en a même fait la promotion). Initialement paru sous le titre « To the stutterer » (Pour le bègue), il a été réédité en 1998 sous le titre de « Advice to those who stutter » (Conseils pour ceux qui bégaient), avec l’ajout de nouveaux chapitres.

Tour à tour, les 28 contributeurs expliquent ce qui les a aidés à surmonter leur bégaiement et ils nous livrent des conseils utiles en s’appuyant bien sûr sur leur expérience personnelle mais aussi sur toutes celles qu’ils ont vécu avec des patients bègues.

Ce livre est donc unique en son genre, il regorge de pépites et j’ai dit à Jane Fraser que c’était pour moi « the perfect book ».

C’est par exemple dans ce livre que Joe Sheehan a introduit pour la première fois son idée de « l’iceberg du bégaiement ».

C’est également dans ce livre que Hugo Gregory explique comment il a mis au point la technique de l’ERASM (voir mon article sur le sujet ICI ).

Bref, un livre rare que je brûlais de vous faire partager. Je me suis donc attelé à cette nouvelle traduction et je vous propose de vous livrer au fil de l’eau les chapitres, pas forcément dans l’ordre. Juste un mot : si vous avez trouvé une édition française de ce bouquin, dites-le moi, ça m’évitera de me fatiguer pour rien !

Pour commencer, je vous mets en téléchargement les deux préfaces du livre (celle de 1972 et celle de 1998) et le chapitre rédigé par Hugo Gregory : « les deux faces de la pièce ».

Il y explique son parcours personnel, comment il a appris à observer puis à modifier son bégaiement et comment il a découvert qu’il devait aussi travailler sur son attitude vis-à-vis du bégaiement. C’est ce qu’il appelle « les deux faces de la pièce ». Pour lui, la thérapie est un processus pas à pas incluant à la fois un changement d’attitude et de parole.

Je vous souhaite une bonne lecture et j’espère que cela vous donnera plein de bonnes idées. N’hésitez pas à me donner votre avis et à me dire si vous voulez que je traduise la suite.

Laurent


Téléchargez gratuitement le début de traduction de "Conseils pour ceux qui bégaient"

Je vous mets bien sûr aussi le lien vers la version originale et complète en anglais, proposée par la Stuttering Foundation of America.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Excellent choix, Laurent. Merci pour toutes les PQB d'entreprendre ce travail.
Ces conseils d'Hugo faisaient partie aussi d'un petit cahier qu'il remettait à ses patients et qui était une petit mémo de sa méthode, ou plutôt des différentes étapes et des différents aspects du traitement.
Comme tout ce que faisait Hugo, c'était toujours très clair et très explicite.

Beau travail

Marie-Claude Monfrais-Pfauwadel

Laurent L. a dit…

@Marie-Claude : merci pour ces précisions et vos encouragements. Ca fait du bien !

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails
Une erreur est survenue dans ce gadget