30 sept. 2015

Retrouvez-moi sur la Conférence de l'International Stuttering Association !

Chaque année, non pas à l’heure où blanchit la campagne mais à celle où rougissent les érables (Victor, si tu nous écoutes), se tient un événement extraordinaire : the ISAD online conference.

Bon … Je ne vois pas votre tête mais je la devine…

Jusqu’à « extraordinaire », vous me suiviez, j’avais retenu votre attention et vous étiez même prêts à vous extasier. Mais là, avec mon ISAD machin bidule, je vous ai brusquement refroidis. Alors, je vais me lancer dans l’explication de texte.

ISAD : C’est la Journée Mondiale du Bégaiement (International Stuttering Awareness Day) organisée par l’International Stuttering Association (ISA), c’est-à-dire la Fédération Internationale du Bégaiement, qui rassemble les associations du monde entier. Les dirigeants de l’ISA avait d’abord songé à organiser une coupe du monde tous les quatre ans. Ils étaient ravis de cette trouvaille et se tapaient dans le dos en disant « Good job, Jimmy » quand un type a levé la main pour annoncer : « Désolé mais les fédérations de tapeurs de ballon ont déjà eu cette idée ! » Un peu énervés et vexés, ils ont donc opté pour une journée mondiale chaque année. Na ! Depuis, l’ISA choisit le thème de la Journée (pour 2015 : "Education, Coopération, Communication : faites passer le mot !"), recense les initiatives et organise cette fameuse conférence en ligne.

Conférence : parce que des personnes qui bégaient et des thérapeutes venus du monde entier se retrouvent durant 3 semaines, du 1er au 22 octobre, pour parler bégaiement.

Online : parce que ça se passe sur Internet. Des textes (témoignages, expériences thérapeutiques,..) sont publiés par les conférenciers et les visiteurs peuvent réagir et échanger avec l’auteur.

Chaque année, je me régale à lire les contributions et réflexions venues des quatre coins de la planète bégaiement. Grâce à ces conférences, j’ai découvert des parcours pleins d’espoir de personnes qui bégaient et des expériences partagées par des thérapeutes enthousiastes et pédagogues.

Et chaque fois, en tous cas depuis que je m’y intéresse, je me désole de voir la France briller par son absence.

Mais cette année, ce ne sera pas le cas… Parmi les pays représentés se trouvent le Canada, les Etats-unis, le Maroc, le Royaume-Uni, les Philippines, le Portugal, le Mali, le Togo, les Pays-Bas, l’Inde, le Brésil… et la France !

Eh oui ! Cet été, rassuré par le fait que, depuis Lafayette jusqu’à David Guetta, les américains avaient une longue tradition d’accueil et de bienveillance envers les frenchies, j'ai proposé à l'ISA un article intitulé « The wonderful world of stuttering » (Le monde merveilleux du bégaiement). C’est l’occasion pour moi de féliciter la petite équipe qui se coltine la lecture, sélection et correction des textes : Anita Bloom, Dan Hudock, Keith Boss, Bruce Imhoff et Hanan Hurwitz. C’est Bruce qui s’est occupé de moi et je le remercie chaleureusement pour ses commentaires constructifs et ses suggestions pertinentes.

Parmi les autres articles en ligne, j’ai déjà repéré quelques titres intéressants :
- Contrôle : la solution ou le problème ?
- Unleashing your sexy stuttering superstar (tout un programme…)
- Comédiens qui bégaient : que peuvent-ils nous apprendre ?
- Programme thérapeutique pour les enfants qui bégaient

J’espère que cela fera mieux connaître cette conférence et vous donnera envie d’apporter votre contribution pour celle de 2016. Pour info et susciter des vocations, il y a souvent des articles conjoints patient/thérapeute. Pour un ado, ça pourrait même être un super projet à préparer avec son prof d’anglais !


Cliquez ici pour accéder à l’article et à la conférence.


Bonne lecture, bonne découverte et bon partage !


Laurent

P.S : une fois sur la page, vous pouvez lancer une traduction en cliquant sur "French" dans le cadre en bas à droite. Mais bon, c’est un robot qui traduit… Et apparemment, il a pris des cours avec Jean-Claude Vandamme.

Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails
Une erreur est survenue dans ce gadget